Peut-on transporter de la nourriture à bord d’un avion ?

Vous vous souvenez de l’époque insouciante où l’on recevait de la nourriture et des boissons gratuites dans un avion sur les vols court-courrier ? Certaines compagnies aériennes ont commencé à réintroduire un service de restauration dans leurs allées, mais il peut encore être difficile de savoir qui sert quoi – le casse-croûte maison reste donc une valeur sûre pour le moment. Toutefois, pour éviter toute confusion (sans parler de la faim et de la soif) sur ce qui figure au menu des vols interdits, lisez ce qui suit pour connaître tous les détails.

sécurité aéroport

Vous pouvez apporter à peu près n’importe quelle collation sur votre vol, mais si une partie de la collation est un liquide, une pâte ou un gel, cette partie particulière est soumise à certaines règles :

Tous les liquides, pâtes ou gels doivent être dans des récipients de 100 ml ou moins. Toutes vos bouteilles de liquide doivent tenir dans un sac d’un litre. Un sac maximum par personne. Articles de toilette ou nourriture – c’est vous qui décidez ce que vous voulez apporter, tant que cela rentre.

En résumé, les produits liquides ou ressemblant à des liquides que vous emportez en avion ne doivent pas peser plus d’1 litre et doivent être tous être mis dans le même bagage cabine, qu’il soit rigide ou souple.

Cela inclut le houmous, le fromage à la crème et autres trempettes à tartiner, les beurres de noix, le miel et le sirop d’érable, la crème glacée, les confitures et les gelées, les huiles et les vinaigres, les vinaigrettes, les salsas et les sauces, les soupes et les yaourts.

Notez que si ces produits liquides se trouvent déjà dans un sandwich ou une salade qui est emballé/confiné en toute sécurité dans votre bagage à main, tout ira bien. Sinon, si vous pouvez renverser, étaler, vaporiser, ou verser le liquide et qu’il pèse plus de 100ml, il doit être placé dans un bagage enregistré, sinon les services de sécurité vous demanderont de jeter le liquide à la poubelle avant l’embarquement.

Quel type d’aliments approuvés puis-je emporter en avion ?

Vous pouvez emporter en avion pratiquement tous les aliments solides et emballés, à condition qu’ils tiennent dans votre bagage à main. Cela inclut le pain, la viande cuite, les œufs durs, les bonbons, les céréales, les biscuits, les crackers, les chips, les fruits secs et les noix, ainsi que les sandwichs, les wraps, les pizzas, les pâtes et les salades. Les fruits et légumes frais sont généralement acceptables, mais vous trouverez ci-dessous quelques exceptions.

Règles spéciales au sujet des aliments pour bébé : le lait maternel et le lait maternisé

Le lait maternisé, le lait maternel et les jus de fruits pour vos enfants sont autorisés à passer la sécurité, à condition qu’ils soient en « quantité raisonnable » et que vous les sortiez de votre bagage à main pour qu’ils soient contrôlés séparément. Un agent de la sécurité peut vous demander de passer ces articles aux rayons X, d’ouvrir leur contenant et/ou de verser un peu de liquide pour l’inspection. Vous n’êtes pas obligé de consentir à ces demandes, mais si vous ne le faites pas, vous devrez peut-être subir une fouille par palpation, une inspection de votre bagage à main, etc.

Vous vous demandez si vous devez être accompagné d’un enfant pour pouvoir apporter du lait maternel aux contrôles de sécurité ou sur votre vol ? Eh bien, ce n’est pas le cas. Si vous avez du lait maternel, vous voyagerez.

plateau repas avion

Règles spéciales pour les fruits et légumes

De façon générale, vous pouvez emporter des fruits et légumes frais dans n’importe quel bagage. Cependant, certaines destinations sont très strictes à ce sujet pour éviter la propagation d’éventuelles maladies. Par exemple, l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont très restrictives.

Les aliments les plus insolites autorisés en avion

Vous ne pensiez pas pouvoir emporter un homard vivant dans un avion, n’est-ce pas ? Eh bien, vous avez tort : un homard vivant est autorisé à passer la sécurité de l’aéroport à condition d’être emballé dans un récipient transparent, en plastique et étanche, ce qui permet à un agent de la sécurité d’y jeter un coup d’œil. Si votre compagnie aérienne n’est pas d’accord avec le fait que vous voyagiez avec votre homard, demandez-lui de vous faire part de son avis avant de vous présenter à l’aéroport avec ledit homard.

Apporter son propre alcool dans l’avion

Dans votre bagage à main, vous pouvez emporter des mini-bouteilles d’alcool si elles ne dépassent pas 70 % d’alcool et si elles peuvent tenir dans un seul sac transparent. Vous ne pouvez toutefois pas consommer cet alcool à bord de votre vol.

Dans vos bagages enregistrés, vous pouvez emporter des boissons alcoolisées à condition qu’elles soient dans leur emballage de vente au détail non ouvert. Vous êtes limité à 5 litres si votre alcool a une teneur en alcool comprise entre 24 % et 70 %. Si votre alcool est inférieur à 24 % d’alcool, vous pouvez emporter autant que le poids des bagages enregistrés par votre compagnie aérienne le permet.

nourriture avion

Quels aliments sont interdits ?

Aucun aliment n’est techniquement interdit par les compagnies, seulement les quantités d’aliments. Assurez-vous que les quantités de liquide ou de choses liquides que vous apportez par la sécurité sont de 100ml ou moins et qu’elles sont emballées de manière sûre, et vous devriez être bien. D’ailleurs, faîtes bien attention à l’emballage pour éviter toute dégradation de bagage.

Blocs réfrigérants

Les packs de glace, les packs de congélation, les packs de gel congelé et autres accessoires de refroidissement sont autorisés dans les bagages à main à condition qu’ils soient congelés au moment où vous passez la sécurité. Si la sécurité constate qu’ils sont partiellement fondus et/ou qu’il y a du liquide au fond de leur contenant, ils ne seront pas autorisés.

Quels sont les aliments que je ne dois pas manger dans l’avion ?

Ce qui est communément indécent dans un avion ? Tout ce qui empeste, pue ou sent si fort que même votre voisin de siège direct se bouche le nez. Dites non à la salade de thon ou d’œufs, aux fromages comme le roquefort, à la sauce de poisson comme condiment, aux grandes quantités d’ail, à tout ce qui est au curry ou aux fast-foods frits. Évitez également les choses qui peuvent facilement exploser sous la pression de la cabine ou simplement se renverser sur vous ou vos compagnons de siège, comme le yaourt, la soupe chaude ou les noix décortiquées.

Vérifier les aliments que vous ne pouvez pas emporter à bord

Si vous êtes arrêté lors du passage de la sécurité avec des articles de nourriture/boissons/tailles que la sécurité juge inacceptables, vous avez deux choix : 1) remettre l’article pour qu’il soit jeté, ou 2) sortir de la ligne de sécurité, réemballer le ou les articles non approuvés, et retourner au guichet de votre compagnie aérienne pour enregistrer ce bagage.

Oui, vous devrez respecter les limites de poids des bagages enregistrés de votre compagnie aérienne et oui, vous devrez repasser le contrôle de sécurité.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

tapis absorbant antidérapant
Tapis de cuisine : l’indispensable de toutes les cuisines
Réussir ses crêpes les doigts dans le nez : nos conseils
foodtech nutrition
Foodtech : des opportunités à saisir
sécurité aéroport
Peut-on transporter de la nourriture à bord d’un avion ?
Pizza cuite au feu de bois
Comment cuire une pizza dans un four à bois ?
Pizza surgelée améliorée
Comment améliorer sa pizza surgelée ?
noix
Quel type de noix utiliser en pâtisserie ?
aperitif casino
Comment faire un apéritif sur le thème du casino
Four professionnel pour pâtisserie
Quel four professionnel pour la pâtisserie ?
Livres Thermomix
Mon avis de Chef sur les livres Thermomix
Quels sont les bienfaits des noix ?
théière électrique Riviera & Bar
Mon avis sur la théière électrique Riviera & Bar Cha Dao
Pizza aux légumes verts à base de chou-fleur
Plus de vert dans son assiette : 2 recettes coup de cœur
Comment faire manger des légumes à vos enfants ?
Le sans gluten, un régime miracle ?
La bonne technique pour préparer des sushis