Histoire et origines du thé, jusqu’à son arrivée dans nos tasses

Il est très agréable de boire son thé le matin ou pour digérer un repas copieux. En effet selon les statistiques, c’est la boisson la plus consommée par les Français après l’eau. Dans cet article, nous allons passer en revue l’histoire du thé pour voir comment il est devenu ce breuvage si populaire dans le monde.

Thé

En Asie

Les origines du thé sont un peu floues. Toutefois, il est clair que les terres asiatiques constituent son berceau, plus précisément la Chine.

Une des légendes les plus populaires attribue sa découverte à l’empereur Shen Nung, il y a près de 5000 ans. L’usage était de bouillir l’eau avant de pouvoir la boire sans crainte. Comme il se trouvait sous un arbre, des feuilles seraient tombées dans le récipient et auraient donné un magnifique parfum et un goût exquis au breuvage. Et c’est ainsi qu’est née la préparation du thé.

Une autre légende célèbre raconte que le prince Dharma avait décidé de méditer pendant 9 ans sans dormir. Au bout de 3 ans, la fatigue avait failli le faire s’endormir. Il ramassa alors quelques feuilles au hasard pour les mâcher et reprendre des forces. Il récupéra alors toutes ses forces et résista 6 autres années. Ces feuilles provenaient d’un théier sauvage.

Thé

Au Japon, cette légende diffère légèrement, il s’agirait du moine Bodhidharma. Quand il allait succomber au sommeil, il décida de se couper les paupières pour rester éveillé. Et au bout des 6 années, un théier sauvage aurait poussé à l’endroit où il avait jeté ses paupières. En mâchant les feuilles de l’arbre, il découvrit que ces dernières permettaient aux yeux de rester ouverts.

En en parlant aux personnes aux alentours, ces derniers décidèrent de cultiver cet arbre auquel ils donnèrent l’appellation de « théier sauvage ».

Son expansion dans le monde

Pendant la Renaissance, les voyages de Marco Polo permettent à l’Europe d’en savoir un peu plus sur le thé mais c’est à partir du 16ème siècle qu’il commence à arriver en grande quantité dans le Vieux Continent.

La mise en place de Macao comme port principal de commerce permet aux Portugais d’importer les produits chinois en Europe. Le thé en fait partie, avec la porcelaine et la soie des produits les plus prisés.

Dans ce commerce, c’est l’Angleterre qui est le premier consommateur de thé avec une commande de près de 18000 tonnes dans le milieu du 18ème siècle.

Thé

Conscient que la Chine impose des prix élevés pour ce produit populaire dans tout le continent, l’Angleterre décide de faire sa propre production. Dans ce cadre, des observateurs sont envoyés dans le pays du Milieu pour découvrir la culture du thé.

Et dès le début du 19ème siècle, la production anglaise commence dans ses colonies en Asie, particulièrement en Inde et au Sri Lanka. C’est d’ailleurs là-bas qu’est né le célèbre « thé noir de Ceylan ». À la fin de ce siècle, les importations de ces colonies ont pu dépasser ceux de la Chine.

Tout d’abord considéré comme un breuvage réservé aux aristocrates, le thé est devenu une boisson consommée par toutes les strates sociales. Qui n’a jamais accompagné ses petits gâteaux par du bon thé ? C’est à partir de là que les productions commencent peu à peu dans toutes les colonies des grandes puissances européennes. De nos jours, le thé est devenu la deuxième boisson la plus consommée du monde avec près de 15 000 tasses par seconde.

Et avec les nouvelles machines pour préparer du bon thé, ce chiffre peut encore augmenter. De plus, l’utilisation du thé ne se limite plus à la boisson. Il est devenu l’objet de multiples usages comme la cuisine, les produits de beauté ou le jardinage.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

chaussure sécurité
Comment choisir des chaussures de sécurité professionnelles pour la cuisine ?
La folie des chips en France
La folie des chips en France : découvrez les saveurs et les marques incontournables
Chef cuisine
Pourquoi prendre des cours de cuisine à Paris ?
poêle à crêpe
La poêle à crêpe, l’ustensile indispensable pour des petits déjeuners gourmands
tartare
Les secrets d’un tartare parfait : Nos conseils
Pizza servie
Cuisine en plein air : maîtriser l’art de la pâte et des toppings avec un four à pizza portatif
Apéro dinatoire 1
Apéro dinatoire gourmand : Recettes faciles et savoureuses à partager
verres vin mousseux
4 astuces pour servir le vin mousseux avec de la nourriture
meilleures marques gaufrier professionnel
Gaufrier professionnel : quelles sont les meilleures marques ?
mini frigo Red Bull
Comment entretenir et nettoyer son mini frigo ?
Four professionnel pour pâtisserie
Quel four professionnel pour la pâtisserie ?
Livres Thermomix
Mon avis de Chef sur les livres Thermomix
Pizza aux légumes verts à base de chou-fleur
Plus de vert dans son assiette : 2 recettes coup de cœur
Comment faire manger des légumes à vos enfants ?
Le sans gluten, un régime miracle ?
La bonne technique pour préparer des sushis