Gâteau du nouvel an : prenez du plaisir sans nuire à votre santé

Crédit photo : toudoucemans.fr

On aime tous cette période de l’année ! La période des fêtes, des bons moments passés en famille, de la joie partout, des mets succulents, des dîners appétissants…. Mais on la déteste tous un peu, car c’est la période de l’année qui nous donne toujours ces satanés kilos en trop si difficiles à enlever !

Seulement voilà, on ne peut pas faire autrement ! Du moins, c’est ce qu’on croit. Car ce que j’ai trouvé après toutes ces années à préparer le diner et le gâteau du nouvel an, c’est que la plupart des recettes proposées sont bien « lourdes », bien caloriques.

Pour moi, il est important de manger quelque chose de bon (de très bon même) à cette occasion, mais il n’est absolument pas nécessaire de faire exploser mon taux de sucre dans le sang, ni de manger trop gras.

J’ai donc fini par trouver la recette d’un gâteau qui, tout en étant « classique », reste toujours assez light.

Un gâteau de nouvel an pour moi, ça se compose d’une génoise, d’une ganache et d’une décoration.

1. La génoise

Crédit photo : meilleurduchef.com

La génoise est essentielle dans un gâteau et elle est assez simple à réaliser, bien aéré et bien moelleuse, c’est d’ailleurs pour ça que je la préfère à tous les autres biscuits qu’on peut faire.

La génoise classique

Ingrédients :

  • 30 grammes de beurre
  • 125 grammes de farine
  • 125 grammes de sucre
  • 4 œufs

Instructions :

  • faire fondre le beurre
  • fouetter les œufs et le sucre
  • Incorporer doucement la farine et le beurre fondu
  • Beurrer et fariner le moule
  • Enfourner dans un four préchauffé à 170°C
  • Faire cuire pendant 30 minutes

L’alternative allégée

Le principe pour alléger, c’est d’enlever autant que possible les matières grasses et de diminuer le sucre.

Pour le sucre, vous pouvez enlever jusqu’à un tiers du sucre tout en gardant une génoise assez sucrée pour que votre gâteau ne soit pas fade. Personnellement, je pars sur 90 à 100 grammes de sucre.

Pour la matière grasse, j’enlève tout le beurre dans la recette. Pour avoir un gâteau toujours moelleux, je monte les blancs de deux des quatre œufs en neige pour que mon gâteau soit bien aéré et donc moelleux avant de les réincorporer doucement dans le reste du mélange.

Puisque je diminue un peu les composantes liquides de mon biscuit, je me retrouve obligée d’enlever la moitié de la farine pour rééquilibrer (passant ainsi à 60 grammes de farine).

Pour le moule, j’utilise du papier sulfuré pour ne plus mettre de beurre dans le moule tout en gardant un biscuit qui ne colle pas. Sinon, vous pouvez opter pour un moule en silicone.

2. La crème

Pour créer un gâteau à étages, il faut mettre différentes couches de biscuit (au moins 3 pour moi), séparées par des couches de crème.

La crème classique

Crédit photo : meilleurduchef.com

La plupart des recettes traditionnelles vous conseilleront de mettre de la crème au beurre. Vous devrez d’ailleurs l’utiliser pour envelopper le gâteau et le rendre plus « lisse » afin de pouvoir décorer.

Seul problème pour moi, la crème au beurre est non seulement très difficile à réaliser (elle nécessite vraiment la présence d’un robot ménagé parce que sinon, vous allez vous faire mal au bras à force de fouetter), mais en plus, elle est très lourde, trop grasse et contient des quantités énormes de sucre.

Mon alternative allégée

Crédit photo : meilleurduchef.com

Vous l’aurez compris, je ne suis pas fan de crème au beurre, mais par contre, je suis une grande adepte de chocolat !

La solution pour moi, c’est de délaisser cette crème que je déteste pour prendre une ganache au chocolat à la place.

Ingrédients :

  • 20 cl de crème fraiche entière
  • 200 g de chocolat noir

Instructions :

  • Hacher le chocolat
  • faire bouillir la crème fraiche
  • verser la crème fraiche sur le chocolat et mélanger jusqu’à ce que tout le chocolat ait fondu
  • mettre au réfrigérateur pendant une heure au moins.

Vous pensez peut être qu’échanger le beurre contre le chocolat, ce n’est pas vraiment malin. Les chiffres, eux, ne mentent pas.

Dans une recette de crème au beurre classique, vous avez environ 500 Kcal par portion de 100 grammes, 40 grammes de lipides et autant de glucides.

Dans la recette de ganache que je préfère et pour la même portion de 100 grammes, j’ai 250 Kcal (la moitié !), 20 grammes de lipides et 14 grammes de glucides en utilisant une crème fraiche normale et du chocolat noir.

Vous pouvez toujours utiliser du chocolat blanc si vous voulez une crème blanche, mais gardez en tête qu’il est plus sucré que le chocolat noir (mais il est aussi moins gras). Optez donc pour une crème fraiche allégée dans ce cas.

Au final, mon alternative et non seulement plus appétissante (DU CHOCOLAT !!) mais aussi plus diététique.

3. La décoration

Crédit photo : meilleurduchef.com

La version classique :

Dans les sites et groupes de cuisine que j’ai pu fréquenter au fil des ans, j’ai vu tout le monde demander la recette de la pate à sucre à cette occasion.

Elle est certes facile à manier pour décorer le gâteau, mais qu’est ce qu’elle peut être sucrée (au point de devenir indigeste). Elle est tellement sucrée que la plupart des gens préfèrent carrément ne pas la manger.

Pour moi, c’est assez dommage, on passe du temps à la préparer cette décoration de gâteau, il faut donc qu’elle soit belle certes, mais aussi comestible et bonne !

Mon alternative :

J’ai deux alternatives que j’utilise pour décorer le gâteau :

Soit j’utilise encore une fois ma ganache au chocolat. Elle est peu couteuse, bonne, et voir du chocolat partout, ça ouvre l’appétit.

Soit j’utilise la pâte d’amande. Elle a pratiquement la même texture de base que la pâte à sucre, mais contient au moins 100 calories de moins au 100 grammes, en plus avec la présence de l’amande en plus de l’extrait d’amande amère, elle est moins sucrée au gout et donc plus facile à manger.

Laisser un commentaire

faites-livrer-ou-faites-vous-livrer-du-chocolat-au-meilleur-prix
Faites livrer ou faites-vous livrer du chocolat au meilleur prix !
5 choses qu’il faut absolument savoir sur les œufs !
Envolez-vous le temps d’un week-end pour goûter les spécialités antillaises
Comment bien servir un plateau de fromages ?
5 bonnes raisons d’avoir un autocuiseur
soupe-melon-menthe
Soupe de melon à la menthe
Recette cœur au chocolat pour la saint valentin
Osez les plats aphrodisiaques, recettes des ravioles du Royans et escalopes de volailles aux Truffes
Achat du Cookéo Connect
Cookeo Connect : mon avis sur ce multicuiseur connecté
friteuse sans huile Philips HD9220
Mon avis sur la friteuse sans huile Philips HD9220
J’ai testé pour vous … le pain maison
Faire son propre yaourt, la solution pour bien manger ?
Comment faire manger des légumes à vos enfants ?
Le sans gluten, un régime miracle ?
La bonne technique pour préparer des sushis
Décoration de gâteau et d’entremets : Comment tempérer le chocolat